10 bonnes raisons de se mettre à la pâte polymère

Coucou à tous !

Vous connaissez la pâte polymère ? Plus communément appelée pâte fimo ou juste fimo, je suis tombée dedans il y a quelques années et depuis, j’adoooore !Il faut savoir que le mot « fimo » est en fait la marque d’une pâte polymère, mais tout le monde utilise ce terme, un peu comme quand on dit « Kleenex » à la place de « mouchoirs en papier ». Il existe plein de marques différentes : Fimo, Sculpey, Cernit etc…

_MG_2460 _MG_2464 Même si je suis peu régulière (et je vous expliquerai plus bas dans l’article l’importance d’être régulier) je m’y remets de temps en temps avec grand plaisir. J’ai listé 10 bonnes raisons de se mettre à la fimo selon moi, alors c’est partiiii !

texte1 Avant de commencer la fimo, j’ai lu quelque part sur un blog que quand on y touche, on ne peut plus s’arrêter. Et bien figurez-vous que c’est vrai, ça devient une véritable addiction ! Et modeler, ça détend énormément, sans doute un peu comme l’effet de ces balles anti-stress ^^ _MG_2457

texte2 Si vous êtes geek et collectionneuse comme moi, alors vous êtes très certainement fan de goodies et de figurines en tout genre ! Et bien avec la fimo, on peut fabriquer ses propres figurines, leur donner le style qu’on veut (réalistes ou au contraire chibis, on peut même leur donner la forme d’un cupcake !) et créer de jolies collections.

_MG_2479

Alors oui il faut un peu d’entraînement pour arriver à faire de jolies choses (et quand je dis « jolies » je ne parle pas de mes créations sur ma photo, elles sont trèèèèèès loin d’être jolies quand on voit ce que certains sont capables de faire avec la pâte polymère ^^) mais j’aborderai cela dans le point numéro 7

texte3

Les possibilités sont infinies : on peut créer des perles, des miniatures, des cabochons, des gourmandises, des figurines, des tableaux, customiser des carnets, de la vaisselle etc… Il y en a pour tous les goûts et pour tous les styles, de la création la plus simpliste à des choses bien plus complexes !

_MG_2471

texte4

Fimoter peut vite devenir onéreux, c’est vrai… mais quand on débute et qu’on n’a pas forcément envie de dépenser beaucoup de sous dans cette activité on est bien content de pouvoir trouver des choses peu chères ! Et bien moi je vous le dis : il faut peu de choses pour bien commencer. On peut utiliser des cure-dents, des aiguilles, des couteaux, la boule d’un stylo 4 couleurs ou la tête ronde d’une aiguille etc… pour modeler. On peut remplacer le rouleau en acrylique par un tube de médicaments vide, on peut remplacer les poudres pearl ex ou les pastels secs par du vieux fard à paupières (qu’on ne réutilisera pas bien sûr). Au final, quelques pains de fimo et de la récup et on peut déjà faire de grandes choses !

texte5

Les blogs et youtube regorgent de tutos, astuces, leçons pour vous apprendre à modeler et à utiliser la pâte polymère ! Il suffit juste de chercher un peu, de trouver votre style et d’apprendre ^^

texte6

La pâte polymère développe l’imagination et l’observation. Exactement comme pour le dessin, il faut visualiser le sujet à modeler en 3D avant de travailler dessus, et rien de mieux que l’observation des objets du quotidien pour comprendre comment se projettent l’ombre et la lumière dessus, comment retombent les plis d’un tissu, les textures etc… Exactement comme on le ferait avant de dessiner.

texte7

« C’est en fimotant qu’on devient fimoton » qui découle de « C’est en dessinant qu’on devient dessineron » qui découle de « C’est en forgeant qu’on devient forgeron ». J’aime utiliser ces phrases pour bien faire comprendre qu’il faut absolument s’entraîner, s’entraîner et encore s’entraîner pour progresser, même si au départ on croit qu’on est le plus nul du monde et qu’on y arrivera jamais. Je l’ai expérimenté en dessin et je peux vous assurer que oui, ça marche, plus on dessine et plus on progresse. Je suis loin d’avoir un niveau acceptable en fimo, mais c’est ce qu’on m’a dit, et même si j’ai encore beaucoup de progrès à faire, j’y crois à 100% puisque c’est ce que j’ai vécu pour le dessin ^^

texte8

Fimoter et créer vos propres bijoux ou figurines vous permettra de faire des cadeaux uniques à vos proches ! Des cadeaux personnalisés, qu’ils ne trouveront nulle part ailleurs et qui les impressionneront à coup sûr !

texte9

L’avantage de la pâte polymère, c’est que tant qu’elle n’est pas cuite, on peut tout recommencer et retravailler son modelage. Elle ne durcira définitivement qu’une fois passée dans le four ! Alors prenez votre temps pour modeler et pour recommencer autant de fois que nécessaire mais… gare aux poussières (un petit coup de lingette sur la pâte pour la nettoyer des poussières et le tour est joué)

texte10

Si vous décidez finalement de vous lancer et de vous mettre à la pâte polymère, vous verrez qu’il existe une belle communauté avec qui partager vos créations, idées et astuces. Que ce soit sur Youtube ou Instagram, n’hésitez pas à montrer vos réalisations et à en discuter avec ceux qui partagent la même passion ^^

Voilà ! N’hésitez pas à me dire si ça vous a donné envie de vous y mettre, ou si vous fimotez déjà en commentaires. Moi je fimote de temps en temps (je fais tellement de choses différentes que je passe mon temps à changer d’activités, mais il faut vraiment que je me concentre sur la fimo sérieusement pour progresser un peu ^^) mais j’adore m’y remettre à chaque fois ^^

Je vous bisous-paf sur vos têtes et je vous dis à très bientôt les amigos !